Communiqués de presse

Présidentielle 2017 : 35 propositions pour faire de la France une Tech nation

Publié le February 1, 2017

À l’occasion de sa soirée des vœux, le 31 janvier 2017, TECH IN France a présenté ses 35 propositions pour faire de la France une Tech nation devant un parterre de 250 représentants de l’économie numérique et en présence des députées LR Mme Laure de La Raudière et PS Mme Corinne Erhel.

COUV_Financer-la-tech-financer-la-croissance-en-france-WEBÀ l’occasion de sa soirée des vœux, le 31 janvier 2017, TECH IN France a présenté ses 35 propositions pour faire de la France une Tech nation devant un parterre de 250 représentants de l’économie numérique et en présence des députées LR Mme Laure de La Raudière et PS Mme Corinne Erhel.


Objectif 2017

Ces propositions sont une véritable feuille de route pour 2017, en mesure de transformer la France en "Tech nation". La France dispose de tous les atouts pour atteindre cet objectif et l’heure est venue de les faire fructifier. 2017 doit être l’occasion pour le nouveau Gouvernement de s’atteler à construire un cadre propice à l'innovation qui assume un équilibre subtil entre l’encouragement à l’innovation et le besoin de règles pour la confiance. Ce cadre, TECH IN France en dessine les contours avec ses 35 propositions. Ensemble, faisons en sorte que ces propositions soient celles du prochain Gouvernement !


Six axes de travail pour faire de la France une Tech nation

Après un premier positionnement sur le financement de la Tech en France en décembre dernier, TECH IN France a souhaité compléter son approche sur les sujets des aides publiques (CIR, JEI), de l’éducation, de la commande publique, et des technologies clés qui doivent positionner la France en leader du numérique. Pour cela, TECH IN France a travaillé sur six axes qui doivent converger : le financement de l’innovation, une fiscalité stable et attractive, l’éducation et la formation, la souveraineté numérique et la commande publique, les nouveaux usages culturels, et les priorités stratégiques (Très Haut Débit, cyber sécurité, industrie du futur, smart cities et big data).

« Les candidats à l’élection présidentielle de 2017 doivent comprendre que le numérique est aujourd'hui le moteur de la croissance économique et de la création d’emplois en France. Il est temps d’adapter les politiques pour donner toutes leurs chances aux plus entreprenants et aux plus innovants de notre pays. » indique Bertrand Diard, président de TECH IN France.


En complément des rencontres régulières que TECH IN France mène avec les états-majors politiques pour 2017, l’Association poursuit son action en faveur du développement de l’économie numérique.