News

TECH IN France à l'assemblée Nationale pour parler de la coordination de la lutte contre les fausses informations

Publié le 12 juin 2018

TECH IN France était présent mercredi 30 mai à la conférence / petit déjeuner organisée par le député LREM Pieyre-Alexandre Anglade avec le soutien de Lighthouse Europe sur le thème de la coordination de la lutte contre les fausses informations : un enjeu européen.

A cette occasion, TECH IN France, représenté par Loïc Rivière, délégué général, a rappelé sa position sur la question des fakes news et son projet de règlement par les parlementaires qui ne nous semblent pas encore satisfaisant.

Ce dernier a évoqué un « regulation paradox » en France car « dans le même temps l’Etat dit souhaiter réguler davantage les plateformes numériques pour lutter contre la diffusion des fausses informations et dans le même temps leur délèguent toute autorité sur les contenus et un pouvoir de censure dont elles ne veulent pas ». Par ailleurs, lorsque l’on observe de plus près ces phénomènes, on se rend compte que les fake news se diffusent bien plus par un phénomène de psychologie collective que grâce aux algorithmes.  

Lors de ces échanges, le député LREM Pieyre-Alexandre Anglade a rappelé que « la proposition de loi est une première étape qui appelle à une réponse européenne coordonnée sur ce sujet ». Mais que « la France ne peut rester immobile face à des campagnes de déstabilisation notamment au moment des élections nationales ou européennes », a-t-il assumé. 

De son côté, Bruno Studer, Président de la Commission des affaires culturelles à l’Assemblée nationale a insisté sur le fait que « la question des fausses informations est indétachable des questions européennes » et que c’est à l’échelle de l’Europe que nous avons besoin d’une vision stratégique pour le numérique.