Positions TECH IN France

Le numérique, une chance pour la culture

Publié le December 1, 2014

Mardi 2 décembre, s’est ouvert le Forum de Tokyo, inauguré par Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au numérique et clôturé par la ministre de la Culture Fleur Pellerin. Les organisateurs, l’AFDEL et le think tank Renaissance Numérique, y ont réuni des représentants des acteurs de la culture, artistes, industriels et startups, universitaires ou régulateurs, pour débattre des nouveaux usages et de la création de valeur à l’heure du numérique. À cette occasion, les deux organisations ont remis leur Livre blanc co-rédigé : « Le Numérique, une chance pour la culture » qui analyse l’explosion des usages et leur impact sur les marchés du livre, de la musique et de l’audiovisuel.

Avant propos

Un Livre blanc pour présenter la vision des acteurs de la transformation numérique de la culture

Ces travaux permettent à chacun de mieux comprendre comment le numérique crée de la valeur en offrant une nouvelle couche de services inédits aux publics pour l’accès aux œuvres et de nouvelles possibilités de création et de diffusion aux artistes. Après avoir décrit les impacts des nouveaux usages culturels dans tous les domaines artistiques puis relevé les limites des modèles traditionnels de diffusion-distribution et parfois des barrières réglementaires qui les protègent, le Livre blanc évalue aussi les nouvelles opportunités offertes en matière de démocratisation de l’accès et de diversité culturelle à l’aune des nouveaux services numériques.

Deux parties composent ce rapport :

- La première, rédigée par Renaissance Numérique, décrit l’explosion des usages culturels innovants que permettent les nouveaux services numériques. Elle formule cinq mesures touchant tous les secteurs culturels, pour mettre davantage en valeur l’innovation numérique dans notre industrie culturelle ;

- Dans une seconde partie, l’AFDEL s’attache à décrypter les chaînes de valeur déjà constituées sur les marchés du livre, de la musique et de l’audiovisuel pour mieux saisir l’impact de cette transformation numérique sur les acteurs en place. L’AFDEL y présente également l’évolution des tendances, de la création de valeur et interroge les régulations en place à l’aune des objectifs de la politique culturelle.

Pour télécharger l'intégralité du livre blanc, cliquez ici